Vous êtes ici : Accueil > Historique

Historique

Eléments d’histoire et d’architecture du château de Sorel

(60490 Orvillers-Sorel)

En 1645, Anne-Claire de Hamel, dame de Sorel, épouse Antoine de La Viefville, marquis d’Orvillers, député de la noblesse de Picardie aux Etats généraux. Abandonnant son château d’Orvillers, ce dernier, après son mariage, entame la construction du château de Sorel qui se termine vers 1655.

Le château est typique des châteaux construits dans la région à cette époque. En  briques et en pierres, de style Louis XIII, il présente un corps de bâtiment principal flanqué de deux ailes et précédé de douves ornementales.

Ce n’est qu’à la fin du XVIII° siècle que la demeure sera vendue par la dernière marquise de la Viefville d’Orvillers. 

Le hameau de Sorel en 1789  

 

Le baron Chapelain du Brosseron, conseiller général de l’Oise, en deviendra propriétaire. Le domaine restera dans sa famille jusqu’à nos jours. Son épouse, grande amie de la veuve et des filles de l’écrivain Beaumarchais les recevra souvent à Sorel où elles monteront de nombreux spectacles pour leurs amis et les habitants du village.

Ces dames vantaient le charme de cette terre à 22 lieues de Paris…

Quelques modifications architecturales furent effectuées sous Napoléon III, en particulier on ajouta la grande balustrade de pierre ornant la façade avant.

Le château et ses communs, à l’exception du pigeonnier en pierre, subirent des dommages au cours de la Première guerre mondiale. Seul le château fut entièrement restauré.

 

 

Partager cette page sur : Ajouter à facebook. Ajouter à twitter. Ajouter à Google+.